Aller au contenu

BlueArk et la HES-SO Valais-Wallis lancent un nouveau centre de recherche sur la gestion de l’eau

Cleantech

11 juin 2024

BlueArk et la HES-SO Valais-Wallis ont signé un accord de cinq ans pour créer STREAM, un laboratoire de recherche axé sur des solutions innovantes en matière de gestion de l'eau. Les représentants de BlueArk, de la HES-SO Valais-Wallis et du gouvernement valaisan ont trinqué avec de l’eau du Valais au lieu du vin lors du lancement du centre de recherche sur la gestion de l’eau STREAM, qui vise à relever les défis liés à l’eau avec la même passion que celle habituellement réservée aux vignobles du canton. | © HES-SO Valais/Wallis

BlueArk et la HES-SO Valais-Wallis ont signé un accord de cinq ans pour créer STREAM, un laboratoire de recherche axé sur des solutions innovantes en matière de gestion de l’eau.

BlueArk et l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la HES-SO Valais-Wallis ont uni leurs forces pour faire progresser les compétences industrielles dans le domaine de la gestion de l’eau. Les deux partenaires ont signé un contrat de cinq ans pour établir et développer le laboratoire de recherche appliquée STREAM (Sustainable Technology Research in Aqua Management). Doté d’un budget d’environ CHF 2 millions sur cinq ans, STREAM a pour objectif de générer un revenu annuel de CHF 1 million.

S’attaquant à de nombreux défis liés à l’eau, tels que les fortes précipitations, les crues soudaines, les sécheresses, la pollution, le recul des glaciers, la pénurie de neige et les besoins en matière d’irrigation, le nouveau centre de recherche fournira aux gestionnaires des réseaux d’eau, aux communautés, aux consommateurs et aux acteurs du tourisme les outils et les modèles nécessaires pour s’adapter aux changements climatiques et sociétaux. Joël Di Natale, directeur de BlueArk, a déclaré : « Le début des discussions autour de ce projet remonte à 2021. Nous avons longtemps souhaité ce partenariat pour créer un site technologique complet autour de l’eau et un moteur de la transition économique régionale. »

Le laboratoire STREAM sera situé dans les locaux de BlueArk dans le Val de Bagnes et accueillera des chercheurs de la HES-SO Valais-Wallis. Ces chercheurs collaboreront étroitement avec les gestionnaires de réseaux d’eau des communes actionnaires de BlueArk. Christophe Maret, Président du Val de Bagnes, a souligné l’importance stratégique de cette initiative : « Notre positionnement autour de l’innovation dans le domaine de l’eau offrira de nouvelles opportunités de développement économique ».

L’accent sera mis dans un premier temps sur la numérisation et l’amélioration des infrastructures liées à l’eau, l’adaptation aux changements climatiques et sociétaux, et la promotion d’une gestion multi-usages de l’eau. Grâce à de nouveaux outils tels que l’intelligence artificielle, les capteurs avancés et les modèles numériques, la gestion de l’eau en Valais peut atteindre une approche équilibrée qui répond aux besoins humains, soutient la santé des écosystèmes et garantit la disponibilité de l’eau. STREAM explorera deux domaines principaux : l’efficacité énergétique des réseaux d’eau, y compris l’intégration avec d’autres sources d’énergie renouvelable, et la gestion de l’eau à long terme qui prend en compte les divers besoins des parties prenantes locales.

Situé au sein du campus Energypolis, qui abrite la HES-SO Valais-Wallis, l’EPFL Valais Wallis et la fondation The Ark, STREAM bénéficie d’un environnement unique favorisant la collaboration entre la recherche fondamentale, la recherche appliquée et la valorisation économique. François Seppey, directeur de la HES-SO Valais-Wallis, souligne : « Ce partenariat illustre parfaitement notre engagement à promouvoir la durabilité en intégrant les dimensions environnementales, socio-sanitaires, éthiques et économiques dans nos projets de recherche. »

STREAM s’inscrit dans la stratégie de gestion de l’eau du canton du Valais, comme l’a souligné Franz Ruppen, président du Conseil d’Etat. « Il est essentiel d’évoluer rapidement vers une gestion coordonnée de la ressource en eau multifonctionnelle et de développer des synergies entre les différents acteurs. Cette initiative répond aux priorités du gouvernement cantonal, notamment la mise en œuvre des principes du développement durable ».

Cette initiative témoigne de l’engagement de BlueArk et de la HES-SO Valais-Wallis à développer des solutions avancées de gestion de l’eau et à assurer une approche coordonnée, équilibrée et durable de cette ressource vitale.